Mise en suspension d'un milieu granulaire immergé par injection d'air, Clément Picard, Laboratoire de Physique de l'ENS de Lyon 11 janvier 2018

Mise en suspension d'un milieu granulaire immergé par injection d'air.
Clément Picard, Laboratoire de Physique de l’ENS de Lyon
Séminaire d'équipe Géophysique Expérimentale (GEEKS club)
 
Les écoulements triphasiques sont présents dans de nombreux domaines tels que la
géophysique avec l'étude de l'émission d'hydrocarbures ou la séquestration de dioxyde
de carbone dans l
es sédiments océaniques, ou l'industrie avec l'optimisation des
réacteurs catalytiques. Nous focalisons notre étude sur l'injection d'air dans un milieu
granulaire immergé confiné en cellule de Hele-Shaw. Ce type d'écoulement a fait l'objet
de nombreuses études, mais qui se sont focalisées sur la formation de cratère ou les
trajectoires suivies par l'air dans le cas de particules denses (billes de verre).
L'originalité de notre étude expérimentale est de considérer des grains dont la densité
est proche du liquide environnant (particules de PVC ou polystyrène dans de l'éthanol).
On observe la formation d'une suspension, résultant de la compétition entre
l'entraînement des particules par la remontée d'air et leur sédimentation lente. Les
résultats obtenus, complétés par un modèle simple, permettent de discuter les
paramètres permettant une mise en suspension efficace des particules.

 




Début de la vidéo
Cochez la case pour indiquer le début de lecture souhaité.

Table des scores

Cliquez ci-dessous pour actualiser les informations.