Entretien Valérie Ansel / LES BRUITS DU TEMPS March 31, 2020

À l’invitation du Service universitaire de l’action culturelle (Suac), avec le Jardin des sciences, le photographe et historien autrichien Arno Gisinger poursuit une résidence de recherche-création à l’Université de Strasbourg. Fasciné par le fonds exceptionnel de plaques photographiques en verre conservées par l’École et Observatoire des Sciences de la Terre, il valorise cette collection en explorant la relation entre photographie et géophysique, réveillant ainsi la mémoire perdue de ces archives. Cette résidence permet à l’artiste d’installer une réflexion sur un temps long, d’aller à la rencontre d’étudiant.e.s et d’enseignant.e.s en partageant une approche professionnelle (formation) autour d’un projet de création, de se nourrir de la recherche et du patrimoine universitaire, ici, d’une collection photographique qu’il valorise avec une exposition en plusieurs temps et une publication. De ce dialogue entre traces scientifiques et traces artistiques est conçu un projet d’expositions sur deux sites au Frac Alsace à Sélestat et à la Chambre à Strasbourg.

---

Entretien réalisé avec Valérie Ansel dans le cadre du projet de résidence de recherche-création intitulé "Les Bruits du temps"(2018-2021).

Valérie Ansel est sismologue, maître de conférences. Elle assure des cours à l’université de Strasbourg et fait de la recherche pour le CNRS au sein de l’École et Observatoire des Sciences de la Terre (ÉOST). De formation initiale en mathématiques, un goût marqué pour l’histoire l’a poussée à prendre la responsabilité du musée de sismologie et des collections d’instruments scientifiques anciens de son institut.

En savoir plus : https://oscahr.unistra.fr/dossiers/les-bruits-du-temps-val%C3%A9rie-ansel




Start video
Check the box to indicate the beginning of playing desired.

Scoreboard

Click below to refresh the information.